-: Oct 19, 2019 / Administrator

Zoom sur le métier d’agent de sécurité

0

Aujourd’hui, il n’est plus question de vigiles, mais d’agents de prévention et de sécurité (fiche ROME K2503). Sous ce terme sont regroupés plusieurs métiers : agent de sécurité, agent de sécurité incendie, rondier, agent cynophile, opérateur de télésurveillance, inspecteur de magasin…

Un agent de prévention et de sécurité (fiche ROME K2503) peut :

– être polyvalent et capable d’occuper différents types de postes (rondier, agent de sécurité…) ;
– être spécialisé (agent cynophile, agent de sécurité incendie…).

Selon le poste occupé, les agents interviennent différemment pour assurer la surveillance et la sécurité d’un lieu et/ou de personnes.

Ils ont tous en commun un travail administratif important. Ils rédigent de nombreux documents tels que des rapports, des procès verbaux, des comptes-rendus d’accident. Ils doivent tout noter : les allées et venues des personnes, les heures d’arrivée des secours, les incidents… Ces documents ont une valeur très importante puisqu’ils peuvent être utilisés lors d’enquêtes ou par un tribunal.

Les différents postes existants

L’agent de sécurité incendie

Il s’agit d’un agent de sécurité spécialisé dans le domaine de la prévention d’incendie. Il exerce dans des immeubles de grande hauteur ou dans des lieux recevant du public qui sont soumis à des réglementations importantes en termes de sécurité.
Il fait un travail de prévention. Il effectue des rondes au cours desquelles il contrôle le bon fonctionnement des systèmes d’alarme incendie et du matériel de secours (extincteur…). Il recense également les dysfonctionnements du matériel.
En cas d’incident type malaise ou incendie, il alerte et guide les équipes de secours (pompiers, SAMU, police…). Il met alors en pratique ses connaissances en incendie et en secourisme.
Il sécurise les lieux, notamment en empêchant l’accès au bâtiment.

Le rondier

Il effectue des rondes pour détecter les problèmes éventuels. Il travaille surtout sur des sites industriels. Il surveille les endroits “stratégiques” tels que les salles informatiques pour prévenir tout risque de sabotage, vol ou incendie. Il travaille uniquement à l’intérieur des bâtiments qu’il est chargé de surveiller.
Cependant, sur autorisation du Préfet, il peut intervenir à l’extérieur sur la voie publique pour surveiller les bâtiments dont il est chargé et éviter les risques d’effractions, de vols ou de dégradations.
Le week-end, il a une responsabilité technique. Il est souvent chargé de veiller au bon fonctionnement des machines : surveiller la température d’un four, maintenir un appareil en chauffe…

Le rondier intervenant

Il effectue des rondes en voiture et intervient lorsqu’une alarme se déclenche. Il se rend sur place pour vérifier la nature du problème. En cas de constatation d’effraction ou de vol, il n’a pas le droit d’interpeller le suspect. Il doit d’abord alerter la police ou la gendarmerie. Puis, dans le mesure du possible et tout en veillant à sa propre sécurité, il doit empêcher l’intrus de s’échapper en bloquant, par exemple, les issues.
De même, en cas de déclenchement d’une alarme, il n’a pas le droit d’entrer dans le bâtiment pour ne pas risquer d’effacer des indices.

L’opérateur en télésurveillance

Dans un centre de réception d’alarmes, il veille à la bonne circulation des informations et à la bonne application des consignes. Dans un centre de télésurveillance, il fait de la surveillance vidéo, déclenche l’intervention d’autres agents, prévient les services compétents, suit les parcours des rondiers…

L’agent cynophile de sécurité

L’agent cynophile de sécurité fait de la surveillance accompagné de son chien. Le chien est principalement utilisé comme un élément dissuasif, il ne peut pas mordre. Il est également un soutien non négligeable pour l’agent lorsque celui-ci est confronté à une situation difficile. Pour travailler comme agent cynophile, il est nécessaire de posséder un certificat pour soi et pour son chien. L’agent et son chien passent des épreuves pour savoir s’ils peuvent exercer le métier.
Les offres d’emploi d’agent cynophile concernent des postes plus dangereux où l’agent est plus exposé.

L’agent de prévention des vols

Il est appelé également “inspecteur de magasin”. Il est souvent employé directement par un magasin ou un centre commercial. Il est chargé d’éviter les vols, attentats et actes de malveillance.
Il exerce son activité à l’intérieur de l’établissement. Il peut être posté vers les caisses ou à l’accueil du magasin ou effectue des rondes dans le magasin. Il peut procéder à l’arrestation de personnes. Dans ce cas, il rend compte de la situation au directeur et rédige un rapport sur son intervention. Il peut être posté également à l’arrière du magasin où il contrôle les caméras de surveillance. Il peut aussi surveiller une galerie marchande ou un parking.
La nuit, notamment en grande surface, il peut également faire une surveillance technique, en vérifiant, par exemple, que les frigos et les congélateurs ne tombent pas en panne.

Posted in: Mobile Patrol Management, Mobile Surveilence
Comments
No Comment
No comments yet.